Article

Publication d’une note d'orientation de l’UIL : Transformer les établissements d'enseignement supérieur en institutions pour l’apprentissage tout au long de la vie

higher education - students

Les établissements d'enseignement supérieur (EES) offrent les conditions idéales pour l’enseignement des compétences et des savoirs aux adultes, et disposent ainsi d'une position privilégiée pour contribuer à l’apprentissage tout au long de la vie, qui jouera un rôle prépondérant pour répondre aux défis de l’avenir, qu’il s’agisse du changement climatique ou des mutations en cours dans le monde du travail. L’Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie (UIL) a publié une nouvelle note d'orientation, intitulée Transformer les établissements d'enseignement supérieur en institutions pour l’apprentissage tout au long de la vie, qui offre une série de recommandations sur la manière dont les EES peuvent se réinventer et offrir des opportunités d’apprentissage à un public plus large et plus divers.

Historiquement, l’enseignement et la recherche font partie des missions centrales des EES ; les dernières années ont pourtant vu ces derniers s’intéresser de plus en plus à ce qu’il convient d’appeler leur « troisième mission », à savoir encourager activement des publics plus divers à contribuer à la société, que ce soit au niveau culturel, social ou économique. Cependant, et en dépit de leurs capacités à promouvoir l’apprentissage tout au long de la vie et de la reconnaissance grandissante de l’importance de celui-ci, de nombreux EES privilégient toujours la quête de l’excellence académique au détriment de l’amélioration de l’accès et de la participation aux opportunités d’éducation.

En outre, des disparités importantes persistent en matière d’enseignement supérieur malgré son développement et l’amélioration de son accessibilité, en particulier en termes de genre, d’âge, de niveau socioéconomique et d'ethnie. La dernière note d'orientation de l’UIL offre ainsi des recommandations pour répondre à ces problématiques et promouvoir une profonde transformation des EES.

Recommandations politiques : réussir à catalyser cette transformation

La transformation des EES en instituts d’apprentissage tout au long de la vie concerne tous les aspects de la mise en œuvre institutionnelle, qu’il s’agisse du contexte politique national, de l’engagement institutionnel au travers de déclarations stratégiques et d’attribution de mandats, ou des méthodes à employer pour améliorer l’accès et la participation aux offres d’enseignement. Elle demande entre autres choses de revoir les programmes et les approches pédagogiques, de créer des chemins d’apprentissage flexibles et d’obtenir l’adhésion de la communauté. De façon générale, l’intégration de l’apprentissage tout au long de la vie au sein de l’enseignement supérieur exige de créer une culture de l’apprentissage tout au long de la vie qui rassemble des formes variées d’éducation et tous les profils d’apprenants.

La note d’orientation Transformer les établissements d'enseignement supérieur en institutions pour l’apprentissage tout au long de la vie propose 10 actions politiques concrètes et nécessaires pour faire de ces EES des institutions d’apprentissage tout au long de la vie à part entière. Ces recommandations pourront servir de ressource et de guide pour les EES et les décideurs politiques engagés pour un système d’enseignement supérieur plus inclusif et complet, dans la droite ligne des Objectifs de développement durable des Nations Unies. Lisez la note d'orientation complète, Transformer les établissements d'enseignement supérieur en institutions pour l’apprentissage tout au long de la vie.

Découvrez-en plus sur le sujet :

Le rôle des établissements d'enseignement supérieur dans l’apprentissage tout au long de la vie