Accueil

Reconnaître l'excellence : partage des bonnes pratiques d'alphabétisation

8 septembre 2017

Trois programmes recensés dans la Banque de données de l'UNESCO des pratiques efficaces d'alphabétisation et de numératie (LitBase) font partie des projets récompensés par les Prix internationaux d'alphabétisation de l'UNESCO 2017.

La LitBase, plateforme en ligne gérée par l'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie (UIL), est un outil important pour la promotion mondiale de l'alphabétisation en tant que partie intégrante de l'apprentissage tout au long de la vie. Sa collection de plus 220 études de cas complètes, issues de plus de 70 pays, fournit des exemples de programmes créés et mis en œuvre avec succès pour le développement de l'alphabétisme et de la numératie, dans le but de propager ces bonne pratiques et d'encourager leur usage.

Les Prix internationaux d'alphabétisation de l'UNESCO sont remis chaque année le 8 septembre lors de la Journée internationale de l'alphabétisation célébrée pour donner un aperçu des victoires et des défis rencontrés au cours de la mise en œuvre du programme mondial pour l'alphabétisation. Le thème de cette année porte sur « L'alphabétisation dans un monde numérique », et les prix seront remis à cinq programmes en reconnaissance de leur excellence et de leur inventivité dans leur utilisation des technologies numériques en faveur de la promotion de l'alphabétisation. Trois de ces cinq programmes font partie des études de case recensées dans la LitBase :

We Love Reading (Taghyeer, Jordanie)

Ce programme lancé en 2006 par Taghyeer, une organisation non gouvernementale jordanienne, vise à apporter une transformation positive de la société en Jordanie et dans le monde arabe en faisant émerger une nouvelle génération qui aime lire. Ce programme cherche à atteindre ses objectifs en ouvrant une bibliothèque dans chaque quartier en Jordanie, tout en formant et en faisant collaborer les adultes, en particulier les femmes, à la lecture à haute voix pour un public d'enfants, et ainsi promouvoir la lecture comme valeur partagée entre les générations.
En savoir plus

Le Programme Aagahi d'alphabétisation des adultes (Fondation des citoyens, Pakistan)

Ce Programme d'alphabétisation des adultes est nommé « Aagahi », qui signifie « sensibiliser » en ourdou. Lancé en 2005 par la Fondation des citoyens, l'une des plus importantes organisations à but non lucratif du Pakistan, ce programme, comme son nom l'indique, vise à promouvoir un engagement social actif parmi les membres de la communauté, en particulier parmi les femmes et les jeunes filles déscolarisées, en leur proposant une formation de base en lecture, en écriture et en numératie. L'une des caractéristiques notables de ce programme est l'utilisation d'un système de collecte de données par téléphone portable qui permet un suivi et une évaluation efficients et efficaces.
En savoir plus

Lire et écrire pour le plaisir (FunDza, Afrique du Sud)

La Fondation pour l'alphabétisation FundZa, organisation à but non lucratif basée en Afrique du Sud, cherche depuis 2011 à encourager la culture de la lecture et de l'écriture pour le plaisir chez les jeunes du pays, en particulier dans les communautés à faible revenu ou en manque de ressources. FundZa propose des livres adaptés aux goûts des jeunes qui développeront leur compréhension du monde qui les entoure, et exploite les moyens disponibles les plus accessibles pour inciter le plus de jeunes possible à participer à ce programme. Une plateforme en ligne est utilisée pour centraliser les ressources de lecture et propose un espace où les apprenants peuvent mettre en pratique leurs compétences d'alphabétisme et échanger leurs expériences.
En savoir plus


Une base de données complète et en constant développement

Chaque étude de cas de la LitBase propose des informations sur le contexte spécifique du pays ainsi qu'une description détaillée du programme en question, comprenant :

  • La mise en œuvre du programme
  • Les approches et les méthodologies d'apprentissage
  • Le suivi et l'évaluation du programme
  • Les impacts du programme
  • Sa durabilité

De nouvelles études de cas provenant de toutes les régions du monde sont ajoutées quotidiennement. Pour plus d'informations, merci de contacter : uil-lbs@unesco.org.